Tales of Arise - On a démasqué un bon jeu !

Attention gros J-RPG en approche ?

Tales of Arise est comme son nom le laisse penser, un jeu de la série des Tales Of. Le dernier auquel j'ai joué sur Xbox est Tales of Vesperia en 2019 mais c'était un remake. Le jeu était bien mais je veux un vrai jeu, de la surprise, de la nouveauté. Tales of Arise est là pour répondre à mes attentes ? 

Quand on arrive en ville ! 

Je vous fais un pitch rapide mais ne vous inquiétez pas, je ne compte pas gâcher les surprises du scénario. Pendant 300 ans, Rena a imposé son joug sur Dahna... Et la tribu de Dahna, elle en a ras la casquette alors il y a bien des résistants mais vous n'en faites pas partie au début. Car vous êtes "masque de fer", un type amnésique avec un masque impossible à retirer sur la gueule. Au moins, vous êtes sûr d'être équipé pour prendre les transports en ce moment. Bref, notre héros a un gros cœur et il va sauver Shionne, une Renan qui est recherché par ses pairs. Bon... Je la fais simple : ce sera votre équipe de base pour aller secouer la tyrannie du monde. Le jeu, comme un bon J-RPG, ne lésine pas sur les dialogues mais je n'ai pas trouvé cela trop long ou pénible et au pire, je pouvais faire de l'avance rapide. 

Ikki ! 

Et puis, Tales of Arise est doublé et personnellement, j'ai mis la version japonaise pour le plaisir. En prime, Tales of Arise ne lésine pas sur quelques cinématiques avec le moteur du jeu ou en animé. L'histoire m'a donc plus et mine de rien, je n'ai pas vu les heures passer. 

Une des force de Tales of Arise, c'est son rythme et sa narration. L'histoire principale est cool et même s'il m'arrivait de me perdre ici ou là, je n'ai jamais été bloqué de façon infâme dans mon épopée. Certes, les quêtes secondaires ne sont pas oufs et on retrouve dans certaines zones des monstres légendaires pour le endgame mais c'est un plaisir certain pour la balade. 

Là... Je ne porte pas bien mon masque ! 

Alors c'est vrai que les zones ne sont pas dingues à explorer mais nous avons quelques points de vue pour le plaisir et surtout, nous avons une musique saisissante. J'aurais aimé davantage de pistes audio mais c'est du bon boulot. Les zones sont petites mais elles sont agréables à l'œil. Les personnages ont d'ailleurs de la gueule et si vous êtes un foufou, vous aurez des options cosmétiques pour le fun. Donc globalement, Tales of Arise est un jeu agréable pour les yeux et les oreilles. On sent d'ailleurs la différence entre la version Xbox One et les version Xbox Series. Le jeu est léché, détaillé pour ses héros et les paysages sont parfois saisissants. 

Feu et glace ! 

Pour le gameplay, nous avons quoi ? De la balade et lorsque l'on croise un ennemi, comme dans un "Tales of", vous passez en vue combat. Ici, les combats sont vifs, fluides et on peut enchainer les pouvoirs super facilement. Le système de ciblage ou de changement de perso est un peu tape à l'œil (une sorte de mode pause) mais on ne peut pas dire que cela manque de peps. De même, il ne suffit pas de courir partout en faisant nawak et il faudra jouer sur les avantages et faiblesses de votre groupe. Votre premier héros "Masque de fer" peut par exemple se sacrifier un peu pour augmenter certains de ses coups. Les animations qui en résultent sont super classes. 

Gros concours de classe ! 

Pour le développement des héros, c'est du J-RPG classique, ça suit sa life mais nous avons le choix pour renforcer certains aspects qui ouvriront la porte à d'autres coups spéciaux sachant que plus on utilise un pouvoir, plus il se renforcera. Parfait pour moi qui adore peaufiner les sorts de base. 

Bon, je parle je parle et j'espère que l'essentiel est compris : Tales of Arise est un bon jeu. On suit l'histoire, on a la classe et on profite du voyage à fond. Certes, certains passages sont guidés et on aurait aimé plus de personnalisation dans les personnages et leurs pouvoirs mais il faut bien se plaindre. Tales of Arise réussi sa venue sur Xbox Series XIS et envoie du rêve. 

Tales of Arise Note XboxOrNot

sur 100

  • Gameplay vif
  • Plaisir de découvrir l'histoire et les personnages
  • Graphismes
  • Les paysages auraient mérité plus de taille pour l'exploration
  • La personnalisation en retrait
  • Notre barême en détail
Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !