The Jackbox Party Pack 7 - Dessinez c'est se poiler !

The Jackbox Party revient une septième fois pour rendre folles vos soirées pluvieuses !

Et si il y a du monde chez vous, cela vous occupera également pendant le couvre-feu. Il faut savoir que la série The Jackbox Party est une sorte de jeux de plateau mais qui est jouable avec son téléphone portable et qui est donc interactif. Je n’ai pas eu l’occasion de tester les précédents, même si le Pack 4 est disponible dans le Game Pass, mais la licence est plutôt réputée dans son genre.

Si tu n'aimes pas l'anglais, fuis!

Et cela explique l’arrivée du Pack 7. Cette fois-ci, il y a 5 nouveaux jeux, enfin plutôt la suite d’un précédent jeu et 4 petits nouveaux. Il faut savoir qu’il faut être minimum 3 pour y jouer sauf pour Blather’Round où un minimum de 2 joueurs suffit. Mais comment ça marche? On lance le jeu sur la console, et en parallèle avec notre PC, tablette ou smartphone, on se connecte au site dédié du jeu et on entre le code du salon inscrit à l’écran. Techniquement, on peut donc jouer à distance mais bon, il faut streamer sa partie sur Twitch par exemple, car il faut voir l’écran quand même. Un petit topo des 5 jeux inclus dans cette The Jackbox Party Pack 7 ? On y va !

Un beau bordel

Dans Quiplash 3, on fait une bataille de dictions. Il y a une phrase à trou et on écrit ce qu’on veut. Il faut être imaginatif et surtout avoir de l’humour pour faire mouche et que les joueurs votent pour notre création. Dans The Devils and the Details, on incarne une famille de démons qui essaye de s’intégrer dans un quartier. Il faut enchaîner les taches, on peut s’entraider et c’est vite un beau foutoir. Dans Champ’d Up, c’est un petit jeu de dessin où on crée des personnages qui doivent s’affronter. En gros, on fait un dessin d’un champion et d’un challenger, ensuite il y a des duels, et on vote pour son préféré. Très drôle si on a la fibre artistique, même si c’est sûr, il va y avoir des « Super ZiZiMan » en puissance. Dans Talking Points, on doit prononcer des discours improvisés qui accompagnent des diaporamas qui sont aléatoires. Enfin dans Blather’Round, on doit décrire un mot en choisissant des descriptions indiqués.

Mes dessins étaient plus moches!

La capacité a adhéré à The Jackbox Party Pack 7 dépendra déjà de la possibilité de jouer à plusieurs, et enfin, d’être un minimum bilingue. C’est le hic du jeu car il est « full VO ». Bon, pour certains jeux comme Champ’d Up ce n’est pas un problème, mais pour les autres, il faut avoir une bonne base. Il est dommage que le jeu ne soit pas traduit en français, cela limite grandement l’intérêt. C’est pour cette raison que je lui met la note de 60. Le jeu est sympa, et sans doute bon si on est bon en anglais tout comme ses amis disponibles, mais par contre, dans le cas contraire, le jeu va être surtout frustrant. C’est à double tranchant. Mais il a une bonne base pour amuser une soirée c’est évident.

The Jackbox Party Pack 7 Note XboxOrNot

sur 100

Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.

Commenter

Participer à cette discussion.