The Riftbreaker - Un jeu sans failles ?

Un mécha, une jolie fille et un brin de tactique, la recette du bonheur ?

C'est un jeu qui est dans le Xbox Game Pass ! Voilà, merci fin du test ! Bon, même si c'est tentant, le tout est de savoir si ce jeu intéressera les non-possesseurs du Pass et si ceux qui l'ont, vont utiliser leur temps de jeu pour The Riftbreaker. 

Vous êtes le capitaine Ashley S. Nowak et vous franchissez les failles pour vous installer sur d'autres planètes, trouver des ressources, vaincre les monstres. Bon... honnêtement que ce soit scénario ou mode libre, j'ai eu l'impression de faire la même chose : je débarque, je trouve un endroit où m'installer pour piller les ressources et je détruis la faune locale qui veut péter ma base. Naturellement, en creusant, on voit plus que cela mais c'est quand même ce que l'on retiendra de ce jeu pour sa partie histoire. 

Je ne le sens pas ce coin ! 

Visuellement, The Riftbreaker est plus convaincant par contre. Pour un "petit jeu du Game Pass", il fait briller nos petits yeux et il est plutôt détaillé. C'est plaisant de jouer à The Riftbreaker et d'aller explorer les différents lieux proposés. Et pour cela, Ashley et son gros mécha sont mobiles et tranchent comme il faut. Ils sont si sympa à contrôler que j'aurais presque voulu que le jeu soit un hack & slash. Mais non, il faut également développer sa base et cette partie là, malgré des idées sympa et des arbres de compétences est super redondante. On suit plus ou moins le même schéma à chaque fois avec en prime la voix de notre IA qui répète les mêmes mots. 

Il y a de quoi faire ! 

C'est dommage car cela atténue le côté mobile et plaisant d'Ashley et nous enterre dans une sorte de routine. Cela dit, The Riftbreaker a l'avantage de proposer une expérience que l'on peut adapter à son style de jeu avec plus d'accès aux ressources, une météo plus ou moins clémente, des attaques plus ou moins rapprochées et énervées. 

Du coup, si l'on prend 5 minutes pour regarder les options, The Riftbreaker devient un bon moyen de se défouler sur les ennemis tout en faisant un peu de gestion quand même. Et puis, pour les possesseurs du Xbox Game Pass, c'est une occasion de faire un petit jeu tactique sympathique qui changera un peu des excellents Halo Wars. 

Vous avez appelé un nettoyeur ? 

The Riftbreaker Note XboxOrNot

sur 100

  • Le côté hack & slash d'Ashley
  • Expérience personnalisable
  • Graphismes
  • Partie gestion répétitive
  • Un hack & slash aurait suffit !
  • Scénario douteux : pillons les ressources !
  • Notre barême en détail
Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !