Through the Woods - Ma petite balade nordique

Through the Woods va nous faire visiter les côtes norvégiennes. Ah la Scandinavie !

Dans ce titre, on est à la frontière du jeu narratif à la sauce walking simulator, mais avec tout de même un soupçon de survival. En gros, on peut croiser des monstres, sans pouvoir les tuer, donc il va falloir ruser pour ne pas crever. Mais avant cela, je vais faire un topo sur l’histoire sinon on ne va rien comprendre. Dans Through the Woods on se retrouve dans la peau d’une mère qui raconte des événements qui se sont déroulés avec son fils, lorsqu’il a disparu. On est en week-end dans une cabane au fond des bois, et notre fiston Aspen est parti se balader seul. On part le retrouver et on découvre un vieux barbu qui emmène notre rejeton dans une barque vers l’inconnu. Notre personnage n’hésite pas, se jette à l’eau et nage pour suivre l’embarcation. On se retrouve au final sur une île bien chelou, où on va croiser des choses étranges des légendes scandinaves comme des Trolls.  

Attention derrière toi c'est affreux

Dans Through the Woods, on va donc marcher, beaucoup marcher. Avec une simple lampe torche, une nuit presque constante, des décors forestiers, et des objets à trouver pas facile à… trouver, on va quand même tomber dans un état soporifique. On va avoir un petit sursaut de temps en temps car la musique ou les bruitages nous annoncent un danger certain, donc là, hop hop hop on se dépêche de se barrer pour ne pas se faire choper. C’est dommage, le rythme du jeu est trop chiant. On s’ennuie plus qu’on ne frémit. Frustrant…

J'ai l'air malin avec ma torche

Techniquement parlant, la bande son fait partie des points forts, que ce soit les bruitages, la musique ou les doublages. Graphiquement, cela souffle le chaud et le froid. La nuit, le rendu est correct avec des effets de lumières sympas, mais cela fait cache misère sur les textures, car dès que le jour est là, on se rend compte que c’est pas très joli. Niveau gameplay, on est dans un titre à la troisième personne, avec le côté balai un peu dans le fondement tout de même, ce n’est pas très souple au niveau des déplacements. 

Bon je sens que je vais faire demi-tour 

Through the Woods est un jeu moyen, qui se laisse jouer mais on aura peut-être du mal à aller au bout des 5 heures de jeu nécessaire pour en voir la fin. Dommage, le concept était intéressant sur le papier.

Through the Woods Note XboxOrNot

sur 100

Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.