Toy Story Mania ! Un jeu à se flinguer !

Si vous aimez Toy Story et les parcs d'attraction, gardez vos sous et allez à Disneyland. Marrant une demi-heure par temps de pluie, il vous plongera au mieux dans une transe hypnotique. Un jeu presque opportuniste tant il semble revenir du néant.

On a chacun nos petits trucs, notre emploi du temps bien réparti en test et en news. Riggs veuille toujours à nous garder sur la brèche, toujours prêt à agir. Il se fiche de faire tous les jeux et tout le toutim ! Non, il veut que cela marche pour le site. Ainsi, devant un léger creux dans mon emploi du temps, il me dit : « j’ai reçu un truc pour t’occuper, tu feras ça pendant que je m'occupe d'Hitman ». Il a raison, Jaded est sur Nike Sport et Goma travaille son côté réalisateur. En plus, c’est sur un dessin animé que j’adore : Toy Story. Ainsi, Toy Story Mania débarque sur nos consoles et même si les plus grands ont vibré sur « Buzz l’éclair à la rescousse ! », le jeu s’adresse aux plus jeunes. Bon, je mets mon insigne de Star Command et je me lance.

J'ai fait Splouf !

Toy Story Mania est avant tout l’adaptation d’une attraction qui existe dans la vraie vie. Ne vivant pas à L.A., j’ignorais cela mais comme une encyclopédie me sert de piédestal pour ma statuette de Hulk Hogan, j’ai pu apprendre cela entre deux changements de bandana. C’est donc un jeu de tir où il va falloir envoyer des flèches, des anneaux et autres balles pour dégommer des cibles diverses dans des mondes issues de l’univers des animés. On a donc le western de Woody, l’espace de Buzz mais également des trucs plus farfelus impliquant Rex ou la Bergère. Au total, ça fait un bon paquet de jeu mais (car il y en a un) vous allez vite constater qu’il se passe globalement la même chose d’un monde à l’autre.

Mince la revanche d'Uranus !

Au début, j’étais tout fou, je tirais comme un malade et je voyais des lumières briller de partout. Riggs était à deux doigts d’appeler les urgences psychiatriques tant je semblais posséder. Je hurlais des phrases comme « Vas-y papy Pépite », « En avant Pile-Poil » ou « prend ça dans ta gueule Zurg ». Seulement après l’euphorie du début, j’ai compris qu’il suffisait de rester appuyer sur la gâchette de tir et d’attendre que cela se passe. J’ai commencé à jouer en mode zombie ou robot et j’étais dans un état proche de Thésée sur les chaises de l’oubli.

On a parfois les boules devant certains mini jeux !

Passer les 3 animations de bases du jeu et l’écran de présentation, force est de constater que les développeurs ne se sont pas trop foulés pour nous donner du rêve. C’est comme un jeu de flipper ou de cartes finalement. Ici, on a un stand de fête foraine en mousse et on dégomme tout avec des gentilles fléchettes en tentant de faire un multi-ball ou de shooter un élément clé qui déclenchera une animation à deux francs six sous. Ah j'oubliais, le jeu est compatible Kinect, et... bon bah rien à dire de plus en fait : le jeu est toujours aussi limité, et Kinect n'est pas toujours au poil, comme d'habitude non ?

Il y a un serpent à sonnettes dans mon froc !

Mon euphorie ayant duré 20 minutes, vos enfants tiendront peut-être le double mais pas beaucoup plus. Après cela, seuls les plus névrosés des gosses auront envie d’y rejouer plus d’un quart d’heure. À quarante euros, le jeu est moins cher que les autres titres neufs mais pour un jeu de tir façon fête foraine, cela fait un poil cher surtout qu’une version Wii date de 2009 et qu’elle n’est pas beaucoup plus époustouflante. Si je veux un jeu coloré, pas cher et rigolo, je vais plutôt aller jouer au dernier Sonic & All Star Racing qui est certes différent mais plus abouti et fun. À la rigueur, si vous aimez vraiment Toy Story et tirer sur tout ce qui bouge, aller faire l’attraction dans le parc le plus proche, vos enfants apprécieront la démarche.

C'est mieux en vrai et ça rappelle des souvenirs à Goma !

Toy Story Mania ! Note XboxOrNot

sur 100

  • Buzz l'éclair
  • Après un pack de bières, c'est cool
  • La transe hypnotique du tireur fou
  • Toy Story
  • Redondant
  • Redondant ! (déjà dit ? )
  • Interface vieillote
  • Notre barême en détail
Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !