Two Parsecs From Earth - Le robot qui bouge mal et parle trop

On aime l'humour oui, mais cela ne fait pas tout.

Il y a des jeux qui ne cassent pas trois pattes à un canard, et les développeurs le savent. Alors, pour le rendre plus attachant, et bien on met de l'humour. Et c'est ce qui passe dans Two Parsecs From Earth. On est dans un metroidvania des plus classiques où on contrôle un robot qui pour repartir chez lui doit récupérer des batteries et des caisses. 

Je cherche à me barrer

La direction artistique de Two Parsecs From Earth est quelconque. Un petit jeu en 2D avec des graphismes sommaires et des animations à la ramasse. Mais ce n'est pas le pire. Le pire c'est "pad en main". J'ai rarement autant détesté contrôler un personnage dans un jeu de plateforme 2D. L'inertie des sauts est bizarre, les hitbox se barrent de temps en temps en vacances, et vu que la difficulté de certains niveaux est relevée, cela n'aide pas à rester zen. En effet, dans chaque niveau (ou écran en quelque sorte), on doit récupérer des objets, mais il faut tout faire parfaitement sous peine de tout refaire car cela ne sauvegarde pas les objets qu'on aura réussi à récupérer. Ce qui ne choque pas quand le gameplay est bon, mais comme ce n'est pas le cas ici, on aurait aimé un peu d'indulgence pour ne pas avoir envie de lâcher l'affaire et d'abandonner ce robot sur le bord du chemin en lui disant "va te faire ferrailler ailleurs si j'y suis!".

Je fonce vers le danger

Mais Two Parsecs From Earth a de l'humour, sans doute pour qu'on est un peu d'affection pour lui. Notre personnage va nous parler régulièrement. Et pourquoi on n'a pas direct les 1000G ? Et pourquoi on ne peut pas sauter au début du jeu ? Et pourquoi la blessure à la jambe qui nous empêche de sauter change de jambes quand on va à gauche ou à droite ? Etc. C'est marrant au début oui, mais cela tombe vite à plat. On a l'impression que cela permet d'excuser les problèmes : "hé le jeu est injouable, mais vu que le robot le dit lui-même qui se contrôle comme un teubé, alors c'est du génie". Bah non, c'est juste chiant à jouer.

Une DA quelconque

Two Parsecs From Earth nous rappelle que l'humour, c'est bien, l'autodérision aussi, mais tout le monde ne s'appelle pas Saints Row par exemple. Alors oui, les textes sont parfois rigolos, et oui, en se forçant un peu, on peut tenter les 1000G. Mais vous allez franchement vous forcer tellement ce n'est pas fun à jouer. C'est même très chiant et très frustrant. Un titre qui aurait pu être sympa mais dont le gameplay bâclé plombe tout. Il y a beaucoup de jeux bien meilleurs que celui-ci : moins marrants peut-être mais meilleurs. 

Two Parsecs From Earth Note XboxOrNot

sur 100

Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.

Commenter

Participer à cette discussion.