Voodoo Vince : Remastered - Vive le vaudou

Voodoo Vince nous propose également un retour aux sources des jeux de plateformes 3D de l'époque "c'était mieux avant... ou pas". Allons voir comment le jeu s'en sort de nos jours.

Je ne connaissais pas Voodoo Vince. J'avais une Xbox première du nom, mais ce titre est passé complètement à côté de mon radar. Le jeu est sorti il y a 14 ans, et du coup, vu qu'il n'avait pas trouvé son public à l'époque mais que Phil Spencer adore Vince la poupée vaudou, et que le studio Beep Games voulait en faire un remaster, alors nous voilà en présence de Voodoo Vince sur notre Xbox One.

C'est très sombre

Alors c'est simple : c'est le même jeu. Les graphismes sont bien entendus lissés pour que cela ne bave pas trop sur nos télé HD, le modèle 3D de Vince a été remis à jour mais pour le reste c'est la même chose. On doit toujours sauver Madame Charmaine notre créatrice ainsi que sauver le monde au passage, bref du classique dans les jeux de l'époque. L'humour est bien présent, cela fait plaisir. On a des vrais doublages en VO qui ne cassent pas les oreilles comme dans Yooka Laylee, c'est un bon point. Mais après... bah cela reste un vieux jeu d'un style qui a pas très bien vieillit.

Je suis où moi ???

Déjà, la caméra qui est derrière notre dos (classique) mais qui nous fait chier comme pas possible, est un gros point noir. Les sauts ne sont pas super précis, les ennemis sont redondants, le level desing pas très élaboré, bref, cela ne sent pas le jeu haut de gamme.

Du brouillard post N64

Voodoo Vince est passé inaperçu à sa sortie car malgré quelques qualités, il était déjà pas au standard du genre. Alors 14 ans plus tard... Cela n'en fait pas un mauvais jeu, mais cela reste un jeu très moyen. A conseiller aux fans de la Xbox première du nom.

Voodoo Vince : Remastered Note XboxOrNot

sur 100

Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.