Walden, a game - L’ennui dans la peau, un jeu

Vous connaissez Henry David Thoreau ? Non ? Moi non plus !

Mais je ne suis pas contre un peu de culture. Henry David Thoreau est un philosophe et naturaliste américain qui « kiffe » la nature. Il aime la simplicité de la vie dans la nature plutôt que la ville et la société industrielle en général. Il est devenu célèbre pour avoir écrit le récit de sa retraite près de l’étang de Walden où il vivait dans une cabane qui a lui-même construit : Walden, ou la vie dans les bois. Et du coup, voici Walden, a game. En gros, on va découvrir, manette en main, l’expérience de Thoreau à Walden.

Je m'arrête au milieu et je coule

Je ne vais pas tourner autour du pot pendant 20 ans : je n’ai pas aimé ce titre. Je ne suis peut-être pas le public adéquate pour cela, mais je cherche dans ma tête à qui peut bien parler ce jeu. Alors oui, c’est une sorte de walking simulator, avec un peu de survie. Mais globalement, l’histoire est plate, les interactions sont peu intéressantes, la survie survolée… Et je ne parle pas de la réalisation. Déjà, c’est plutôt vilain, mais en plus c’est mou du genou et c’est buggé. Notre personnage tombe dans les pommes après avoir planté 4 clous dans une planche. Lorsqu’on pêche, on a juste à jeter la ligne pour attraper les poissons du lac en 10 minutes. Le reste du temps, on marche pour ramasser des pierres qui débloquent des « monologues » de notre personnage. Et puis voilà…

Ma cabane au fond du jardin

Alors ok, il y a une durée de vie de 6 heures, et il y a pas mal de trucs à écouter. Il faut savoir que le jeu est en VO full english, donc bon courage pour rester accrocher. J’ai appris que le jeu a reçu des prix mais je pense que c’est surtout pour le fond de l’histoire qui a du intéresser deux vieux dans un jury. Si vous aimez marcher, manger, puis tomber dans les pommes au moindre excès, pour ensuite réapparaître dans sa cabane car le voisin du coin qui habite de l’autre côté du lac vous surveille avec une longue vue, et bien vous êtes au bon endroit.

Vous auriez de la Red Bull ?

Vous l’aurez compris, Walden, a game est un titre à éviter. Il s’adressera peut-être à un marché de niche, mais franchement je vous déconseille de vous y intéresser. A la limite, lisez le bouquin original, ce sera moins ennuyeux, car on n’aura pas à subir ce gameplay mou du genou et cette technique aux fraises.

Walden, a game Note XboxOrNot

sur 100

  • Bonne idée de départ
  • Réalisation vieillotte
  • Gameplay mou
  • Pas de traduction française
  • Jeu chiant
  • Notre barême en détail
Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.