Warhammer 40,000: Mechanicus - Mécanique bien huilée ?

Nouveau jeu Warhammer 40,000 = nouveau plaisir ?

Que ce soit la franchise Warhammer ou Warhammer 40,000, nous ne manquons pas de jeux vidéo. Parfois pour le meilleur, parfois pour le pire mais il y a moyen de trouver chaussure à son pied. J'avais bien aimé le petit Warhammer 40,000: Inquisitor qui me lançait dans un hack & slash perfectible mais tout de même plaisant. Dans Warhammer 40,000: Mechanicus, nous allons avoir de la tactique.

Touché, c'est toi le chat !

 

Bon, ce sera de la tactique tour par tour comme je les aime. Mes troupes, mes actions et entre deux Fire Emblem et en attendant Gears Tactics sur One, je me lance dans Warhammer 40,000: Mechanicus qui se nomme comme les Adeptus Mechanicus. Cet ordre bien connu des fans joue le tuning via les implants, les prothèses mécaniques et tâche de défendre l'empire tout en satisfaisant cette curiosité que certains jugeraient de morbide. Nos petits chercheurs en armure vont aller enquêter et le moins que l'on puisse dire, c'est que nous aurons un scénario dans l'ambiance Warhammer 40,000.

Il y a un côté Gotham dans ce décor !

 

On a parfois un peu trop de blabla d'ambiance et cela semble presque un moyen de cacher la réalisation passable du titre. Un peu baveuse, sans trop de détails et très sombre, Warhammer 40,000: Mechanicus n'a pas utilisé les ressources des Mechanicus pour se faire une beauté. N'attendez pas grand chose des graphismes dans ce jeu.

Par contre, le gameplay est déjà meilleur. Nous sommes dans du tour par tour tactique dans lequel nous devons bouger nos troupes selon leur ordre de passage afin d'atteindre un objectif ou de buter tout le monde. Warhammer 40,000: Mechanicus fait le job de façon classique. Un système de ressource vient égayer les combats permettant un déplacement supplémentaire, un tir spécial ou autre. Rien de transcendant mais suffisamment bien fait pour ne pas râler de trop même s'il faut reconnaître qu'un paquet d'arme ont une portée super faible et que l'ensemble ne transpire pas l'inspiration.

Voilà ce qui s'appelle envoyer la purée !

 

Le petit truc en plus de Warhammer 40,000: Mechanicus sera donc entre deux combats lors de l'exploration des différents lieux. Vous aurez des choix à faire, des dégâts pouvant durer et d'autres choses pour vous obliger à réfléchir un peu lors de votre périple. De même, vos adeptes pourront gagner des points de compétences et vous aurez la possibilité de faire des équipes complémentaires ou bien de donner un package qui vous convient bien.

En résumé, Warhammer 40,000: Mechanicus a des bonnes idées et peut se jouer si l'on est un gros fan. Mais en même temps, il souffre d'une réalisation faiblarde et d'un gameplay qui, mine de rien, sent le déjà vu et va vous en toucher une sans toucher l'autre comme dirait mon rédac chef !

Warhammer 40,000: Mechanicus Note XboxOrNot

sur 100

Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !