Woven - Le marchand de sable vend de la laine

Vous avez envie de découvrir l’histoire d’un personnage en laine ? Non ? Bah tant pis, Woven vous le propose.

Après une intro un peu zarbi, on découvre un monde narré par une voix off très posée : un personnage en laine à l’apparence d’un éléphant boiteux qui parcoure la p-laine pour regarder les fleurs car « c’est trop zoli ». Woven, un titre sur les méfaits de la drogue ? Non, mais au début, on a le doute. Et puis, une machine apparaît à l’horizon, et permet de réparer et modifier notre personne, qui au passage s’appelle Stuffy. Et puis on rencontre Glitch une sorte d’insecte robot qui nous aidera à avancer dans ce monde.

Comme ça, le jeu donne envie, mais c'est trompeur

Woven est un jeu très lent. On marche, on marche, on marche, et puis c’est tout. En photo, on dirait un plateformeur en 3D, mais en fait non, c’est une sorte de puzzle-game narratif, avec des puzzles bidons et une narration peu intéressante qui doit son salut à une voix off bien posée et une musique plutôt jolie. Le reste est creux. On passe son temps à marcher, pour trouver de nouvelles formes qui nous donnent de nouvelles capacité : de la force pour taper le sol, ou des bras costauds pour pousser des cubes, ou des jambes pleines de muscles pour sauter les obstacles. Attention, on ne saute pas ou on ne frappe pas dans Woven. A un endroit il y a une case où il faut faire l’action « saut » ou « taper » pour débloquer la situation.

Allez on danse

Woven n’est pas vilain graphiquement, les décors en laine sont mignons, mais à côté de cela les animations sont limitées au strict minimum. Le gameplay est pataud, comme l’éléphant de base qu’est Stuffy. Mais il peut se transformer en d’autres bestioles comme une sorte de cabri, ou une sorte de tapir, bref, j’ai déjà un peu oublié les modifications possibles, car le gros soucis de Woven, c’est que l’on a envie de s’endormir en jouant. J’ai fini le premier monde, j’avais juste envie de mourir d’ennui.

Avance petit éléphant

C’est donc une déception de découvrir Woven. Un titre qui a l’air sympa en photo, mais qui au final est creux, chiant et peu intéressant. Et en plus, il n’est pas très joli, c’est juste mignon. Un jeu bâclé comme on en voit souvent dans le coin.

Woven Note XboxOrNot

sur 100

Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.