DiRT Rally 2.0 - J'adore la boue et le bitume

DiRT Rally 2.0 démarre sa nouvelle Spéciale chargé à bloc ! Les puristes vont aimer la poussière !

Je vais me répéter, mais je ne comprend pas pourquoi il y a autant de jeux de rallye. On n'a presque plus de jeux de course arcade… Du style Midnight Club, Burnout, Ridge Racer, Test Drive… Ou même Driver… A part Forza Horizon et de temps en temps un NFS, pour le reste, c’est le calme plat. Mais alors en rallye… Entre les WRC, les DiRT et le retour de V-Rally par exemple, il y a embouteillage. Mais s’il y a un jeu qui avait vraiment fait plaisir aux fans de la discipline, c’est DiRT Rally. Personnellement je l’avais trouvé trop pointu et exigeant pour prendre mon pied, mais il est vrai qu’il faisait le boulot, et que niveau réalisme, on n’était pas mal (bon, après, je n’ai jamais fait de rallye de ma vie alors le réaliste hein, c’est en comparant avec ce que je vois à la TV).

DR

DiRT Rally 2.0 nous propose 6 rallyes au lancement. A noter que le jeu proposera du contenu additionnel (et payant) avec des rallyes supplémentaires (venant du premier opus). Les environnements proposés sont variés surtout sur le plan du pilotage. L’Espagne nous proposera de l’asphalte rapide, l’Argentine sera le lieu rêvé pour défoncer ses pneus, la Pologne alterne avec brio la terre et le bitume, ou la Nouvelle-Zelande qui en bonus, nous offre des décors somptueux. Les Spéciales sont longues et intenses. La moindre erreur, on la paye cash. Vous allez détester rater un virage, qui vous fera perdre de précieuses secondes. DiRT Rally 2.0 est toujours aussi exigeant.

DR

Même si on doit noter que la conduite sur asphalte est beaucoup plus sympa que dans le premier. Il est plus facile de rouler droit (c’est étonnant mais dans les jeux de rallye, il est compliqué de rouler droit), la sensation de flottement du premier opus est en diminution. On s’en sort beaucoup mieux, avec des dérapages beaucoup plus agréables. On prend rapidement le coup du « je glisse » et je serre les fesses, car c’est le seul moyen de faire un bon chrono. Et dans ce domaine, DiRT Rally 2.0 est plus efficace et agréable que son grand frère. La sensation de vitesse est impressionnante et n’aidera pas dans certaines situations : les crash peuvent être courants. Enfin, les conditions de météo et les effets de lumière sont plutôt bien rendus. Alors oui, le jeu est beaucoup moins joli que le dernier Forza Horizon, mais globalement, c’est propre et net. On sent un gap avec le précédent DiRT.

DR

Sur le plan de la bande son, cela souffle le chaud et le froid. Les sonorités des moteurs sont bien rendus, mais les musiques assez quelconques. Au sujet du copilote, pour ma part, je ne le supportes plus… C’est Stéphane Prévot qui prête sa voix. Il fait le taf, mais il m’a tapé sur le système. Mais cela n’engage que moi, donc je ne vais pas faire le difficile sur ce sujet. De toute façon, je vais toujours confiance à mon instinct, il est toujours là pour m’aider à aller dans un ravin. Un petit mot sur le mode carrière que j’ai trouvé assez soporifique malheureusement. Le jeu n’arrive pas à nous mettre dans l’ambiance, alors on enchaîne les rallyes sans conviction, juste pour le plaisir de conduite plutôt que pour la progression. C’est dommage.

DR

DiRT Rally 2.0 est un jeu de rallye sérieux, qui fera plaisir aux amoureux du genre. Il est encore loin de faire l’unanimité pour moi, mais c’est sans doute car je n’ai pas accroché à un jeu de rallye depuis des années : le réalisme tue le fun de la discipline à mes yeux. Un jeu sympa donc à réserver à un public averti.

DiRT Rally 2.0 Note XboxOrNot

sur 100

Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.

Commenter

Participer à cette discussion.