Injustice 2 - Les DLC de folie !

Avalanche de personnages pour une avalanche de coups !

Etre un fan, ce n’est pas tous les jours faciles car dès lors que l’on aime un jeu, on est perçu comme peu crédible : « Normal, tu es fan ! ». En plus, quand tu es fan, tu es assailli de sollicitations par l’objet même de ton amour : « tu as vu, j’ai un nouveau DLC ! ». J’arrive à être fort mais parfois, je craque, je cède à l’appel du DLC pour 1001 raisons. Ici, je vais vous parler des « Fighter Pack » d’Injustice 2. Le jeu est excellent et l’avis n’est pas que de moi ! En tant que fan de Mortal Kombat et de super-héros, j’ai donc été sensible aux charmes de ce jeu. Place à l’action donc.

Starfire est bien entourée !

Le premier à venir sur le devant de la scène, c’est Darkseid. C’était le bad guy de Mortal Kombat vs DC ! C’est surtout le seigneur, roi incontesté et dieu d’Apokolips ! Le gars au regard qui tue (littéralement). Brainiac m’avait laissé sur ma faim quand j’ai eu à jouer avec. Peu de sensations de pouvoir. Ici, c’est corrigé. Ses yeux lasers envoient du pâté et il me foutent de sacrés taloches. Ce n’est pas évident d’être axé combo et vous ne serez pas rapides. Mais vous allez être puissants, très puissants et c’est ça qui est bon !

Ensuite, on a eu Red Hood ! Pour les novices, c’était le second Robin qui grâce au Joker et un vote des lecteurs a eu le droit d’être torturé et tué ! Mais mourir dans un comics, ce n’est jamais long et il est revenu. Naturellement, ça l’a rendu un poil énervé et il est devenu Red Hood ! Je m’attendais à un furieux des flingues et des combo rapides avec ces derniers. En fait, il utilise assez peu ses flingues et il n’est pas hyper véloce. Déception donc pour ce personnage qui pourtant est fun à customiser.

Red Hood la joue relax !

Place ensuite à mon chouchou ! Je le kiffe depuis… MORTAL KOMBAT 1er du nom ! J’avais trouvé sa fatalité comme un grand en plus, sans aller sur minitel ! Sub Zero est dans la place. Dans le précédent jeu, Scorpion était l’invité de marque, maintenant c’est son « pote » Sub Zero. Ici, ses pouvoirs de Cryokinésie sont au top et ses combos sont classes et rapides. Son pouvoir spécial avec le clone de glace est parfait pour faire chier des ennemis trop collant. Vous l’aurez compris, Sub Zero, c’est la crème de la crème des perso DLC !

Starfire venait pour clôturer le premier pack de personnage. La belle extra-terrestre avait des comptes à régler avec Superman et ses amis suite au décès de Nightwing ou de Beastboy. Elle n’est pas ma favorite en terme de combo mais je dois avouer qu’elle a des coups spéciaux intéressants. Son coup ultime est bien sympa en plus. Donc sans être incroyable, elle reste plaisante.

Un pack d'enfer !

Le second pack de personnage commençait avec Black Manta. Vous savez, c’est le type qui vous frappe quand vous êtes éjectés dans le niveau d’Atlantis. Le bad guy en combinaison de plongée vient donc en tant que personnage jouable et il veut taper Aquaman ! Pour cela, il jouera du couteau mais surtout du harpon, du jetpack et des missiles. Il y a un côté Bobba Fett aquatique dans ce personnage. Si vous voulez être un chieur, il est un bon choix par la variété de ses gadgets et des combo surprenants. Je ne suis pas un fan du personnage dans le comics mais ici, j’aime bien jouer avec lui malgré son gros casque.

Ensuite, nous avons le second invité de chez Mortal Kombat : le dieu du tonnerre Raiden ! Ses combo passent bien. Il est moins rapide que Sub Zero mais il a quelques enchaînements combo/coups spéciaux qui font mal. Son coup spécial où il vole (et vous emporte) à l’autre bout de l’écran est pratique pour placer une attaque de transition de zone. De même, sa téléportation sera pratique pour vous rapprocher sans trop de risque de votre adversaire. En prime, Raiden vient avec le skin exclusif de Black Lightning le personnage de chez DC. C’est un beau bonus et cela rend Raiden aussi incontournable que son collègue ninja.

Le dernier personnage du pack numéro deux est Hellboy ! Le personnage de Mike Mignola a son propre univers, comics mais il a déjà été amené à rencontrer les personnages de DC Comics. J’ai d’ailleurs le souvenir d’une aventure entre Batman, Starboy et Hellboy. Ainsi, le démon du BPRD est dans la place et il cogne dur. Il n’est pas le plus facile à utiliser mais son charisme et sa puissance le rendent sympa. Il a également des choix de personnalisation bien vu comme avec ou sans cornes ou cheveux, veste, etc. (mais il garde son slip). Un personnage comme j’aime et qui a même une cinématique de fin à la façon de Mignola. Un bon cadeau pour les fans que ce personnage.

"Juste une mise au poing..."

Le troisième pack commence fort avec Atom ! Ce n’est pas la version Ray Palmer mais Ryan Choi. Le jeune étudiant veut justement retrouver son prof Ray Palmer. C’est un personnage fort amusant car il peut rétrécir pour éviter des dégâts ou lancer des attaques en folie. Un chieur par excellence qui vient également frapper le sol, mélanger des produits chimique ou encore qui a un flingue spécial. Si vous voulez rendre un adversaire fou, c’est un bon choix. Un personnage super marrant qui n’est pas non plus déséquilibré puisqu’il n’a pas trop de puissance dans ses coups ou qu’il n’est pas le roi de la résistance. De plus, si vous rétrécissez, faîtes attention car vous pouvez être vulnérable quelques instants. Un bon perso !

Il y a du monde !

Enchantress est la suivante, si vous avez vu Suicide Squad, vous la reconnaîtrez. La sorcière aime bien vous en mettre plein la vue avec des attaques qui incorpore des morceaux énormes de démons ou des énergies magiques à gogo. Elle brouille les distances mais ne vous y trompez pas, c'est au corps à corps qu'elle va le plus vous harcelez afin de vous attaquez de toute part. Son invocation de démon est pratique pour venir se rapprocher. Un personnage à l'apparence fragile mais qui peut vite devenir agaçant comme on l'aime entre les bonnes mains.

Tortue Ninja sont les derniers personnages du pack trois, les tortues s’invitent et cela tombe bien puisqu’il existe un comics crossover entre elles et Batman. Ici, ce n'est pas un, ni deux mais quatre personnages qui s'offrent à vous. Au début du jeu, à moins de jongler sans arrêt sur la customisation, vous ne pouvez que sauvegarder que trois profils donc trois tortues prêtes à se battre. Si une grosse partie des coups et des coups spéciaux se ressemblent (ce sont des frères qui ont appris ensemble tout de même), nous avons quelques spécificités comme le coup avec "B" qui permet à Léo d'appeler ses frères ou à Don de poser une machine au sol ou encore le skate de Mickey. Selon ce que vous débloquerez, à vous de les habillez chacunes comme vous voulez ! Un ajout rigolo et stylé qui met du piment, des anchois et un supplément fromage à un casting déjà bien sympa.

Conclusion : le package complet peut paraître cher quand on vient d’acheter le jeu (20neuros) mais il les vaut. Chaque personnage a été peaufiné et présente des options de personnalisation et un gameplay qui lui est propre. On sentait déjà tout l’amour des personnages DLC dans le premier Injustice ou dans le dernier Mortal Kombat. Cela continue donc avec Injustice 2.

Injustice 2 Note XboxOrNot

sur 100

  • Perso de MK
  • Hellboy
  • Atom
  • Darkseid
  • Tortues Ninja
  • Il manque Chuck Norris !
  • Il manque aussi Lobo (ben quoi, j'ai le droit de me plaindre)
  • Notre barême en détail
Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !

Commenter

Participer à cette discussion.