Lego DC Super-Villains - "Good to be bad"

Un nouveau jeu Lego ? Oui, vous lisez bien ! Après 257 jeux, les briques sont-elles toujours en or ?

Les jeux LEGO, nous ne les comptons plus. Il en sort plusieurs par an, sur diverses franchises et comme la raclette, on ne s’en lasse pas. La recette est souvent la même, nous y trouvons des références communes mais à chaque fois, c’est un bon moment que nous passons. Chaque franchise Lego a le droit à un jeu régulièrement et là, c’est au tour de l’univers DC Comics de revenir sur le devant de la scène. Depuis, le Lego Batman 3, c’est calme pour Batou et ses amis. La dernière fois, ils avaient demandé de l’aide aux méchants. Du coup, ne serait-ce pas aux méchants d’être vraiment au centre des attentions ?

Eux... Ce sont les vilains mais ils sont gentils !

Le pitch est le suivant : les villains foutent le bordel à Gotham ! D’un côté Lex Luthor qui s’évade de prison avec vous (oui, vous lisez bien mais j’y reviendrai) et ses potes. De l’autre, le Joker met à sac la Batcave. Tout ça se règle lorsque la Ligue de Justice intervient et qu’elle se fait aider par le Syndicat de Justice. Ce sont leurs équivalents d’une autre Terre. Mais ce sont leurs mirroirs… Méchants ! Du coup, ils balancent la League dans une autre dimension et les méchants (ceux de base, les vrais) vont tout faire pour évincer cette nouvelle concurrence qui surfe sur la popularité de leurs contreparties. Vous suivez ? Les méchants doivent évincer d’autres méchants. Cela signifie qu’ils sont gentils ? Non, il ne faut pas déconner !

Eux... Ce sont les gentils mais ils sont méchants !

Au passage, vous êtes de la partie. En effet, Lego DC Super-Villains intègre votre personnage dès le début du jeu et il va avoir un rôle prépondérant dans l’intrigue. Votre faculté à absorber les pouvoirs va être un atout et il sera rigolo de voir votre personnage muet faire des airs ahuris quand les autres insistent pour dire que vous n’êtes pas causant. Du coup, le scénar’ est rigolo, c’est l’occasion de jouer avec les méchants iconiques et de se balader dans Gotham ou Metropolis façon GTA puisque vos mauvaises actions vous valent des courses poursuites dans le mode libre !

Une ambiance de franche camaraderie !

Pour la technique, c’est du Lego Game ! Des graphismes sympa et colorés, des musiques qui mettent l’ambiance (spéciale dédicace au club du Pingouin). Côté gameplay, idem. Nous sommes dans la lignée du Lego Les Indestructibles avec un gameplay plus simple mais plus efficace. Le mode de création a été plus poussé et c’est une bonne chose pour les créateurs en herbe. Petit bémol sur la conduite des véhicules qui est totalement à la ramasse dans cet épisode. A moins que tout le monde conduise bourrée…

Lego DC Super-Villains est donc un bon petit jeu Lego. Ambiance déjantée, plaisir de jouer avec ses personnages favoris, etc. Il ne réinvente pas la roue mais le fait d’être inclus dans l’histoire suffit à mon bonheur.

Lego DC Super-Villains Note XboxOrNot

sur 100

  • Recette facile à prendre en main
  • Visuellement sympa
  • Personnage à customiser intégrer à l'histoire
  • Villes en mode libre un peu sombres
  • Conduite des véhicules !
  • Certaines énigmes un peu capilotracté !
  • Notre barême en détail
Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !

Commenter

Participer à cette discussion.