A Pretty Odd Bunny - Allergique à la carotte!

Tout est bon dans le cochon, et c'est un lapin qui le dit !

Le pitch de A Pretty Odd Bunny est original. On incarne un lapin qui adore dévorer les cochons. Et pire, il est allergique aux carottes. Bien entendu, les autres lapins ne sont pas très d'accord sur le principe, il faudra faire gaffe sinon on va avoir des problèmes avec le reste de la famille. 

Les yeux qui sentent le sang

Notre personnage est donc un lapin affamé, qui a les yeux rouges et qui va réduire en charpie le cochon qui se trouve dans le niveau. Pour le reste c'est un jeu de plateforme en 2D avec des graphismes qui font très "jeu Flash". Par contre, la subtilité de A Pretty Odd Bunny est que le titre est axé "infiltration". Dans les niveaux, il y a toujours des lapins qui font leur vie, limite on se demande c'est quoi leur délire de fliquer les cochons du coin. Bref, ils sont là, à faire des rondes ou à somnoler. Il faudra du coup éviter de passer dans leur zone sinon on se fait choper direct et notre lapin partira en sifflotant, style de rien. Notre lapin étant connu par le reste du groupe pour ses habitudes alimentaires, les autres se sont amusés à mettre des carottes partout. Et oui, les carottes nous rendent malades et du coup c'est la fin du niveau pour nous si on s'y approche trop.

Graphiquement, c'est net mais sans personnalité

La mécanique de jeu est identique pour les 80 niveaux de A Pretty Odd Bunny. On doit trouver le bon chemin de chaque niveau pour éviter de se faire remarquer.  On se déplace comme dans un jeu de plateformes, et puis dès qu'on attrape le cochon, hop c'est gagné. Vive le bacon grillé ! A Pretty Odd Bunny n'est pas vilain graphiquement, mais c'est très sommaire. Coloré, mais simpliste. Comme je le disais plus haut, cela me fait penser à un jeu "Flash". Cela a au moins le mérite d'être net et de changer des titres en pixel art, mais la direction artistique est peu inspirée. Il y a en tout 4 mondes différents, donc ne vous attendez pas à de grosses variations d'environnement. La durée de vie est correcte pour un petit jeu dans le genre, de quoi vous tenir en haleine une soirée. Le gameplay est simple et accessible. En ce qui concerne la bande son, elle est plutôt rigolote : les musiques sont sommaires mais les bruitages sont marrants.

Des fois il y a un truc différent mais c'est rare

A Pretty Odd Bunny est un petit jeu qui ne casse pas trois pattes à un lapin, mais qui pourra amuser le temps d'une soirée. Malgré tout, je dois dire que le titre est plutôt redondant. Il y a 80 niveaux mais rapidement, on tourne en rond. C'est dommage que A Pretty Odd Bunny ne se renouvelle pas plus au fil de l'aventure. 

A Pretty Odd Bunny Note XboxOrNot

sur 100

  • Concept rigolo
  • Pas désagréable à jouer
  • Redondant
  • DA qui ne vole pas haut
  • Redondant (je l'ai déjà dit?)
  • Notre barême en détail
Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.