Another Dawn - Le FPS qui touche le fond du slip !

Une petite envie de FPS sur une île tropicale? 

Bah retenez-vous ! Et je vais vous expliquer pourquoi tout de suite! Another Dawn, c'est le nom du jeu en question, on est dans le Canada Dry de Far Cry. De loin, ça y ressemble, cela reprend le côté FPS, île tropicale, ou encore la journée de merde qui commence avec un kidnapping de notre famille. On sent tout de suite l'inspiration. Sauf que s'inspirer, c'est bien, mais bien faire, c'est mieux.

Le début du cauchemar

Du coup, l'histoire de Another Dawn aurait pu servir pour un Far Cry 3 bis : des vacances paisibles sur une île tropicale deviennent soudainement votre pire cauchemar lorsqu'une organisation criminelle impitoyable kidnappe votre famille. On commence le jeu dans une barque pas loin de la plage, quand un message d'au secours arrive depuis notre téléphone, ni une ni deux, on saute dans l'eau, on se dépêche d'arriver sur la plage, et on voit en effet que quelques mercenaires font des tours de garde dans notre village de pêcheurs. Another Dawn est un FPS donc on comprend très vite que l'on va devoir trouver une arme. Et en effet, il faut mieux car si on se fait repérer, on crèvera rapidement. Je trouve un tournevis ou un couteau, je ne sais plus, et je me dis : l'attaque frontale, ce n'est pas une bonne idée. Et je vois un mec dans une tour en bois à surveiller au loin. Avec ma bite et mon couteau donc, je grimpe, et j'arrive tant bien que mal à tuer le type. Je reviendrai plus tard sur le gameplay ignoble de ce moment. Bref, je tue le gars, je veux ramasser son arme, et là, j'ai droit au message : vous ne pouvez pas porter cette arme avant d'avoir trouvé votre sac à dos. "Ah!"

Bonne chance pour viser!

Alors ok, oui le jeu me demande de récupérer mes affaires, pas de soucis, mais je ne vois pas le rapport entre le sac à dos et ma capacité à tirer avec un flingue. Ce n'est plus du script à ce niveau là, c'est de la connerie. Bref, je cherche le sac à dos, qui comme par hasard, se trouve dans la maison la plus éloignée du village. Je trouve le sac, bien sûr, je me fais repérer et donc on me tire dessus à vue. Je retourne chercher l'arme, et je tente ma chance avec. Et là, je vais revenir sur ce gameplay en bois. J'ai joué à des tas de FPS. Des trucs géniaux, des trucs pourris, des trucs moyens, et bien, Another Dawn, il va peut-être avoir la palme du titre le plus naze à jouer dans ce genre. C'est simple : plus imprécis que cela, c'est jouer les yeux fermés à n'importe quel FPS. Entre une sensibilité aux fraises qui, même en essayant de la régler, ne satisfait jamais, et une visée inexistante en mode YOLO, pour tuer un ennemi, il faut croiser les boules en espérant que ça passe. Alors bien sûr, vu que l'IA des ennemis est toute pétée, on comprend vite qu'il suffit de les prendre par surprise, de se cacher un peu pour faire le tour et le buter par derrière. Mais, le problème de sensibilité est partout. D'ailleurs pour compléter le tout, Another Dawn a le syndrome "de la gerbe" car entre la rapidité des changements de direction, les graphismes dégueulasses, et les effets de lumière qui poppent sur place, on est rapidement épileptique. 

Un bon pitch de SF

La direction artistique veut pomper sur Far Cry avec plages, forêts, soleil qui brule la peau, etc. Mais je le redis, le côté petit budget pèse lourd dans la balance et on souffre visuellement. On dirait un jeu du début des années 2000 où on tente de mettre des effets de reflets de soleil next gen. Les animations sont ridicules, les textures dégueulasses, et le gameplay, merde ! J'ai déjà dit que c'était naze ça. La bande son n'est pas exceptionnelle non plus, et les doublages ont été enregistrés dans des WC sur une aire d'autoroute. Et puis bon, la logique du jeu m'exaspère. Je vois le côté "survie, réalisme" quand on voit le niveau du personnage avec son flingue, mais alors, si c'est réaliste, tu ne nous permets pas de se soigner en mangeant. "Merde, j'ai une plaie par balle, vite mangeons des pommes". Pour les plus téméraires, vous pourrez profiter de moments d'anthologie digne des meilleurs séries Z du cinéma, avec des duels exceptionnels contre des extraterrestres en slip. Mais il faut avoir un grain pour aller au bout de Another Dawn. Pour me marrer, j'ai forcé les bugs, en avançant à travers la montagne : j'ai traversé un nombre de roches à faire pâlir un joueur de Minecraft

Le brouillard de la N64 est de retour

Another Dawn est une méga daube. Un titre complétement raté. On ne prend aucun plaisir à jouer. C'est juste bon pour faire le con sur Twitch car c'est tellement WTF par moment que ca fera rire le public. Mais à jouer, c'est une plaie. Prenez n'importe quel autre FPS ce sera mieux, c'est quasi sûr. On est face à un champion, en partant du bas du classement bien entendu. Je vais vous spoiler : il y a de grandes chances qu'il finisse dans notre flop 2021! Et dire que ce truc est optimisé sur Xbox Series X... 

Another Dawn Note XboxOrNot

sur 100

Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.