Black Widow: Recharged - Il est où Hawkeye ?

Un classique de chez Atari fait son comeback.

Je n'aime pas les araignées. Mais dans Black Widow: Recharged, je suis l'araignée, et je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour défendre ma toile. "Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités" il avait raison Peter Parker. Pour ceux qui n'ont pas la quarantaine comme moi, Atari c'est quoi? Et bien, au début des années 80, c'était le patron du milieu du jeu vidéo. Mais aujourd'hui, c'est plus difficile, alors Atari tente de ressortir quelques classiques de leur catalogue en version Recharged. Et du coup, je vous présente Black Widow: Recharged.

Seul contre tous

Black Widow: Recharged est un bon vieux twin stick shooter à l'ancienne, où on contrôle une araignée qui doit défendre sa toile contre toutes sortes d'insectes. Vous connaissez Geometry Wars ? Et bien c'est du même genre mais en plus lent à mes yeux. Il n'y a pas de scrolling dans Black Widow. On est dans un titre où l'action ne bouge pas de l'endroit où on est, en l'occurrence, une toile d'araignée. Par contre, on peut se balader partout sur cette toile, et il faudra détruire les ennemis sans se faire toucher sinon c'est game over. Certains fils de notre toile se transformeront en murs infranchissables, histoire de complexifier l'action. Il faudra du coup, éviter les insectes, les tirs, et faire attention à ne pas être bloqué par un mur dans sa toile. 

Prenez ça dans la tronche

Comme dans tout bon jeu du genre, on peut améliorer son tir. En gros, certains insectes peuvent laisser tomber une arme plus puissante, qui sera utilisable pendant un court laps de temps. Ce bonus peut être un ralenti, un tir puissant, un tir rapide, etc... De même, chaque ennemi tué rapportera de l'argent qu'il faudra collecter. Cela permettra de recharger notre super arme qui une fois activée va tout effacer sur son passage : à utiliser à bon escient. Bref, vous l'aurez compris, on est en terrain connu. Ah et pour information, on peut jouer en coopération local à deux, un bon point.

Le décor ne change pas

Techniquement, cette version Recharged rafraichit bien le jeu original. Il y a un petit côté Tron, avec des néons et des effets lumineux sympas. Ce n'est pas exceptionnel à regarder, mais cela respecte le jeu des années 80 tout en le mettant à niveau pour notre époque. Le gameplay est simple à comprendre, après il faudra un peu de dextérité pour faire de bons scores. Le scoring est une donnée importante dans ce jeu, et la durée de vie dépendra beaucoup de votre envie de péter du score ou non. La bande son originale est signée par la compositrice primée Megan McDuffee et c'est du bon boulot. 

En file indienne

Black Widow: Recharged est un petit twin stick shooter efficace. Ce n'est pas le jeu de l'année, mais si vous aimez le genre, il devrait assouvir votre soif de scoring. 

Black Widow: Recharged Note XboxOrNot

sur 100

Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.