Dark Alliance - Coeur de loot !

De l'action dans un donjon ! Ce n'est pas ce que vous croyez !

Dark Alliance ou Dungeons & Dragons: Dark Alliance est le nouveau jeu sur la célèbre franchise D&D et les fans de Drizzt sont aux anges ! En effet, nous plongeons dans l'univers de la triologie d'Icewind Dale ! Jeu solo & multi avec son côté donjon à gogo, Dark Alliance se veut sans microtransaction et du coup, je me dis que cela pourrait être le Marvel's Avengers de D&D mais sans les trucs relous ! J'exagère un peu (beaucoup ?) mais cela va avec l'excitation de me lancer dans le jeu. 

Soirée disco dans les bois ! 

Dark Alliance nous place avec l'un des quatre héros : Drizzt, Cattie-Brie, Bruenor et Wulfgar. Pas de création de personnage mais on pourra les développer un peu (j'y reviendrai). Nos quatre héros vont donc devoir botter le cul des méchants qui ont la bonne idée de s'unir pour mieux faire leurs trucs de méchants. L'ambiance est là mais on perd assez l'enjeu pour se dire que l'on enchaîne tout simplement les missions. En solo, on garde un peu le côté aventure mais à plusieurs, on peut vite passer en mode "mission" sauf si l'on décide de faire toutes les missions avec le ou les mêmes potes. 

Je vois que le comité d'accueil est prêt ! 

Une mission, c'est au moins 15/20 minutes pour la base mais il existe de nombreux petits coins cachés et de trucs à voir. Après... Rien n'empêche de bourriner mais cela serait passer à côté du loot. En effet, la qualité du loot sera votre principal soucis et avant de monter dans les difficultés, il faudra mieux être un peu "stuffé" pour ne pas se retrouver à mettre 150 coups de sabre à un vulgaire gobelin. 

Je vais flécher le chemin ! 

Il faut donc aimer la répétitivité car Dark Alliance ne propose pas 10 000 missions et on ne croule pas sous les moments épiques. Dans le même "genre" de jeu, Marvel's Avengers proposait un mode histoire plus épique entre 2 missions spécial looty loot ! Sans compter que certains boss peuvent être presque anecdotiques comparés à d'autres.  

Cela dit, si vous vous placez en mode "exploration" ou "glandouille", vous découvrez alors un autre Dark Alliance. En effet, si vous ne tracez pas pour buter le boss du niveau en courant comme un lapin entre deux coffres faciles d'accès, vous avez un jeu avec plein de petits passages ici ou là, des mini boss secrets et des zones à découvrir qui peuvent faire un bon tiers du niveau. Sans compter les raccourcis ou chemins annexes. Le truc pour cela est d'être avec un groupe dans le même délire. Si les groupes "à la volée" seront plutôt directs, avec des potes, ça peut le faire. Par exemple, j'ai fait quelques niveaux avec un pote (Studio K2R pour ne pas le citer) et on a pris chaque chemin qui n'étaient pas vers l'objectif ou presque. Je dis presque car même en écumant au max, on a vu qu'un défi annexe n'avait pas été fait donc qu'un ou deux secrets nous ont échappé dans un niveau. 

Le nouveau Boys Band ! 

Côté action, on a quoi ? On a des mouvements, rapides, puissants et quelques compétences. Là encore, on a un côté Avengers mais chez D&D. La différence vient de la jauge d'endurance qui en prend un coup après avoir été trop sollicitée. A faible difficulté, ça va, ça passe mais il faudra être un poil plus vigilant à plus haut niveau. Rien de trop méchant et des feux de camp permettent de réparer cela. Si vous n'avez pas besoin de repos, le feu de camp devient une occasion d'augmenter la rareté du loot. Oui... Le loot, toujours le loot ! 

Dark Alliance ne propose "que" 4 personnages dont la base de combat est la même mais dont la façon de jouer est différente. Drizzt est un personnage hyper sympathique car il est rapide, il esquive à merveille. L'assassin parfait qui cumule des trucs cools comme sa panthère ou les poignards volants. Un personnage solide et facile à prendre en main et bien classe. Wulfgar a été le gars avec lequel j'ai eu le plus de mal au début. Un gros barbare avec un marteau et il faudra bourriner un max pour s'en sortir. Du coup, ma jauge d'endurance prenait chère quand je l'utilisais. A contrario, je me suis promené avec Cattie-Brie. Si je ne suis pas fan de ses coups de pieds, j'adore son jeu à l'arc et son soin de zone. Un personnage où l'on peut la jouer "safe" quand on découvre le jeu. Mais cela serait passer outre Bruenor, le nain à la hache et au bouclier qui est l'un de mes chouchous : une hache, une barbe et me voilà ravi. En prime, il a un gros bouclier. Vous l'aurez compris, le tank du groupe est là avec ses capacités de contrôles mais aussi quelques soins en plus. 

Plus grands ils sont ! Plus durement ils chutent ! 

Les personnages sont plutôt cools et il y a un paquet de mouvements à débloquer. Les manipulations ne sont pas toujours aisé mais les mouvements et capacités de base savent faire le spectacle. Côté arbre de compétence, rien de bien dingue, j'aurais préféré des spécialités et des trucs plus fufu la moquette mais le côté action a pris le dessus. Le vrai bémol vient du peu de choix dans les personnages car 4, c'est assez peu et il n'y a pas de mage dans le groupe (alors que les ennemis ne se privent pas, c'est trop injuste). 

Mais on peut dire qu'à l'écran, ça dépote. C'est même bien le bordel à plusieurs mais cela compensera le ciblage qui rend le jeu un peu aux fraises parfois (ciblage qui se perd, ciblage d'un mur) et le fait que ciblage ou pas, nos héros tapent comme après plusieurs shots de vodka, heureusement que le jeu est permissif sur les hitbox car les frappes vont souvent dans l'air ! Heureusement, le souffle de notre coup semble blesser les ennemis ! 

Pour l'homme avec un marteau, tout ressemble à un clou ! 

Dark Alliance est-il sympa ? En effet, on peut lire que j'adore des trucs et que je tique sur d'autres. En somme, le jeu est cool, on peut le prendre comme une balade musclée ou un défouloir et il faut dire qu'il est agréable à l'œil et aux oreilles. Effets de lumière, décors, musiques, c'est plutôt joli. En plus, le jeu est dans le Gamepass et cela permet d'aller se défouler comme il se doit et de se laisser tenter sans trop de risques. L'autre truc sympa et assez rare pour être souligner : le jeu n'a pas de microtransactions. Pas besoin de sortir sa CB pour une armure, un skin ou autre, le jeu n'est pas comme ça. Dark Alliance est donc un jeu cool et comme j'aime appeler certains jeux : un petit plaisir coupable ! 

Dark Alliance Note XboxOrNot

sur 100

  • Ambiance
  • La glandouille
  • C'est dans le Gamepass
  • Graphismes
  • Les coups qui brassent l'air
  • Le loot parfois trop bizarre
  • Où sont les mages !
  • Ciblage aux fraises
  • Notre barême en détail
Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !