Discolored - Qui a enlevé les couleurs?

On raconte dans un monde parallèle qu'un restaurant américain des années 60 a perdu toutes ses couleurs. Pourquoi ? Comment allons nous le repeindre ?

Bienvenu dans un environnement à la Edward Hopper !

On s'attend d'un instant à l'autre à croiser le regard de la belle femme du tableau Nighthawks. On s'apprête aussi à être tabassé par l'homme au chapeau... Car l'ambiance est hyper réussie, on vogue sur un esprit américain des années 60, peut être un peu polar, où la lumière joue son rôle à merveille.

Une chambre de vieux flic ripou?

Votre mission est d'entrer dans un restaurant désert en bordure de route au milieu du désert. Vous arrivez dans un monde sans couleurs et votre but va être de retrouver 3 couleurs. Vous les retrouverez par un jeu de point and click mi recherche mi énigmes. Assez simples les énigmes, elles peuvent être faites par tout le monde.

Je me demande quelle couleur mettre ici??

Cette exploration à la première personne sur un seul et même endroit est plutôt bien pensée. On n'a pas d'énigmes stupides qui viennent vous agacer, on se laisse porter par un peu de surnaturel qui s'intègre bien au décor. 

Par contre on s'agace rapidement sur la jouabilité. Impossible de placer un élément si la barre de l'inventaire est ouverte, les boutons pour placer ou prendre les objets ne sont pas du tout instinctifs non plus. Donc, pour le coup, sur un point and click, ça a vite tendance à taper sur les nerfs.

Votre terrain de jeu

Coté prix, 10 euros pour une heure de jeu, c'est un peu trop. C'est donc un joli jeu, plutôt sympa à prendre lors d'une promotion pour avoir un juste équilibre entre temps de jeu et argent dépensé, car la qualité du gameplay ne rééquilibre pas la qualité en sa faveur.

Discolored Note XboxOrNot

sur 100

Cirriana
Par