Dragon Lapis - Il a pissé sur ton tapis Duc !

KEMCO un jour, KEMCO toujours ?

KEMCO ne manque pas d'idée pour ses jeux de rôles. En même temps, la base étant plus ou moins la même, il "suffit" d'adapter un peu. Parfois, ça fait mouche, parfois, ça fait louche et Dragon Lapis se balade de quel côté ?

Le bon vieux "Dragon Slash" !

Deux dragons, l'un d'or et l'autre d'argent se sont foutus sur la gueule et mille ans plus tard, il s'agit de guerroyer avec Lucas qui n'a pas sa langue dans sa poche comme un paquet de protagoniste. Que ce soit vos compagnons ou les PNJ, tout le monde est susceptible de sortir une phrase à la con et cela fait plaisir. Pour le reste de l'histoire, c'est du classique. Un héros, une quête, des compagnons…

Les jobs, système connu mais efficace du jeu !

Et puis, l'humour contrebalance un peu les graphismes qui sont clairement aux abonnés absents. Je m'attendais un jeu en pixels et je suis habitué à un certain standing chez KEMCO. Ici, c'est de la purée et je perds le côté sympa des jeux KEMCO en quelques instants. Pourtant, il y avait de l'idée au départ avec les perso façon SD kawaii mais ça s'est arrêté là. Les dev' sont partis en congés et le stagiaire à fini le taf avec une vieille NES émulée.

C'est dommage car le reste est là mais Dragon Lapis fait épisode fainéant et n'est pas au standard KEMCO.

Les dents de la mer de pixels !

Dragon Lapis Note XboxOrNot

sur 100

Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !

Commenter

Participer à cette discussion.