Everreach: Project Eden - Samus Effect !

Comment faire des Chocapics ? Comment faire un jeu qui ressemble à Mass Effect ? L'une de ces questions aura sa réponse dans cet article. Laquelle ?

Everreach: Project Eden est un jeu dont j'avais suivi quelques trucs. Je me disais : "ça l'a l'air cool" pour le côté narratif, pour le côté jeu de rôle. J'avais raison puisque c'est une ancienne testeuse narrative sur Mass Effect qui est derrière ce jeu. Cela dit, le fait de ne pas pouvoir personnaliser mon apparence me rend méfiant…

Hauts les mains… Peau de lapin !

Everreach: Project Eden nous place aux commandes de Nora. Avec sa combi et sa queue de cheval blonde, elle ressemble un peu à Samus sans armure ou à Sarah Michelle Gellar dans l'espace. Nora est la chef d'une équipe de sécu sur Eden, une belle planète où vécue une ancienne civilisation et où les problèmes font rage comme en témoigne l'attaque que vous subissez. Séparée de votre équipe, vous allez devoir démêler tout ça. Le scénario est cool, il y a du contexte, du mystère et honnêtement, si j'ai tenu sur le jeu, c'est grâce au scénario et aux dialogues.

La combi me moule un peu, non ?

En effet, la première déconvenue est visuelle. Everreach: Project Eden affiche 15 ans de retard. Tout semble taillé à la serpe, un peu baveux et la modélisation de l'herbe me file la nausée.

Même tristesse pour le gameplay. Everreach: Project Eden veut la jouer TPS avec une pointe de jeu de rôle via des capacités à augmenter et tout. Cela rappelle Mass Effect et c'est une bonne source d'inspiration. Mais Nora bouge comme un robot rouillé et elle vise de façon un peu trop agitée. Sans compter que son fusil a la portée d'un fusil de fête foraine. Et je vous épargne les bizarreries du genre : je peux toucher un type à travers un rocher mais je le loupe à moins d'un mètre.

Il y a de quoi faire…

Avec ses 8 heures de balade futuriste, Everreach: Project Eden avait tous les ingrédients pour réussir à nous convaincre. Un super scénar', une ambiance du tonnerre et de la répartie entre les personnages (j'adore le robot de Nora). Mais la technique vient plomber le jeu comme une salle d'entraînement de Vegeta via 100G.

La boule est le meilleur personnage du jeu !

Everreach: Project Eden Note XboxOrNot

sur 100

Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !