Firework - Eteignez le feu, éteignez le feu!

Un petit jeu à la sauce Mega Man cela vous tente?

Avec son nom qui donne envie de regarder des pétards illuminés le ciel, il m'a bien eu ce Firework. J'avais lu de travers la description du jeu, je m'attendais à un jeu de plateformes plutôt narratif, un style que j'affectionne, mais une fois le titre lancé, je me suis vite rendu compte que j'étais tombé dans un traquenard. C'est un putain de jeu d'action/plateforme en 2D que Capcom n'aurait pas renié dans les années 80/90. D'habitude, je file ce genre de titres à Korganor, je suis trop vieux pour ces conneries. Mais bon, on va faire un petit rewind, et se mettre dans le bain!

A l'ancienne!

Dans ce titre, on contrôle Yan, un type qui est le gardien de petits sphères noires dans un complexe sous-terrain. On se rend vite compte que les sphères en question ont une âme, que le dit complexe va partir en fumée, et qu'il va falloir sauver le monde, encore une fois, c'est monnaie courante dans ce genre de titre. En tout cas, le feu est l'élément clef de Firework et d'un côte, cela explique le titre du jeu. Donc on va se cramer les miches, la fournaise va vous chatouiller les mèches, et il va falloir serrer les fesses pour éviter de se brûler le cul. Heureusement, notre tir glaçant, en plus de mettre des vents à la gente féminine du coin, nous aidera à survivre à cet enfer. Enfin, aider, vite fait, car le jeu est méga dur.

Vive le gris

C'est un jeu d'action en 2D à la sauce plateforme mais surtout en mode "Die and Retry". Et on va crever souvent. Entre les flammes partout, les ennemis qui veulent notre peau, notre tir glaçant qui ne tire pas assez loin, ou notre dash qui nous force à jouer vite et dangereusement, on va souvent finir en méchoui. Enfin pour ne rien gâcher, l'action est dans les 4 directions : en haut, en bas, à droite, à gauche, on dirait la Macarena des consoles 8 bits. 

Je vais survivre

Ah oui, ne vous attendez pas à un canon de beauté avec Firework. C'est clairement un titre qui aurait pu sortir sur NES. J'adore la NES, j'ai de bons souvenirs d'enfance sur cette machine, mais bon, on va se taper le cul parterre en pleurant devant une DA de dingue avec ce support en 2021. Pour compenser, la bande son est plutôt sympa, avec des sons modernes, il faut croire que le budget était plus important pour l'ingénieur du son que pour le graphiste.

Oh des cœurs qui veulent me tuer

Firework est un jeu qui plaira aux fans de jeux à l'ancienne, en pixel, et dur. Un titre imparfait mais qui a le mérite d'être efficace si on aime les 80s et la difficulté de l'époque. Mais perso, je l'ai trouvé trop rude pour accepter le challenge.

Firework Note XboxOrNot

sur 100

Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.