Lake - T'aimer sur les bords du lac

Vous rêvez d'une vie de postier au bord d'un lac, et bien lisez ce test !

En 1986, Meredith Weiss décide de faire un break. Comme elle n'avait pas de Kit Kat sur elle, le seul moyen est de changer d'air. Meredith est une quadragénaire assoiffée de travail. Informaticienne de talent, elle a délaissé sa vie privé pour se concentrer sur son job. Profitant que ses parents partent en voyage, Meredith a l'occasion de pouvoir retourner à Providence Oaks, là où elle a vécu toute sa jeunesse. Et en bonus, elle en profitera pour remplacer son père en tant que postier. Rien que cela.

Ne pas se faire écraser

Dans Lake, pendant deux semaines, on va incarner Meredith en mode postière. On débarque le 1er septembre 1986 et tous les jours, il faudra faire la tournée du quartier. La map est assez petite, au milieu il y a un lac, et en gros, il faudra distribuer le courrier aux habitants qui vivent autour de ce lac. Bien entendu, nous ne sommes pas dans La Poste Simulator, du coup, nous n'allons pas faire que ça. Lake est un jeu narratif où il y aura beaucoup de dialogues, des choix de réponses, et une évolution des relations avec les personnages. 

Si je fais le con, je vais avoir 5 étoiles de recherche

On sera souvent amené dans notre tournée à croiser des gens qui nous parleront. Et au travers des discussions, on pourra tisser des liens d'amitié, ou alors, on nous demandera des services. On peut très bien couper court à toute proposition, mais cela nous empêchera de faire des petites quêtes annexes. Alors après, je vous rappelle qu'on est dans un petit bled. Ne vous attendez pas à des missions de dingue : emmener le chat d'une vieille dame se faire soigner, regarder un film d'horreur avec l'ado du coin ou encore aider un homme à passer un message à la radio. Lake veut nous emmener dans des situations de tous les jours pour qu'on puisse se mettre dans la peau de Meredith. 

Un cheeseburger et un COCAAAAAAAAAAA

Est-ce que d'avoir passé sa vie devant un ordi à bosser pour une entreprise fut un bon choix ? De revenir dans sa ville natale, voir son amie d'enfance qui a 20 ans de plus, ne pas avoir été présent lors de la perte d'un proche, cela nous met dans une situation où d'avoir couper les ponts, même inconsciemment peut nous revenir dans la face. Lake est un titre qui veut nous ancrer dans son histoire, et au final on peut même se poser des questions sur sa vie personnelle. Une réussite sur ce point. Pour le reste, tout n'est pas parfait. Il faut savoir que Lake est un mini open world. On va pouvoir faire nos tournées au volant de la camionnette postale de notre père. La ville est plutôt vide, la conduite molle, mais ces moments sont là pour nous laisser le temps de faire le point avec nos orteils. 

Dites le si je vous dérange

Esthétiquement, la direction artistique de Lake est une réussite. Il y a des effets de lumière réussi, la patte graphique un peu cartoon fait mouche, bref, c'est plutôt mignon. Après, dans le détail, les textures sont quelconques et il y a pas mal de petits bugs. On ne compte plus le nombre de fois où l'on traverse un mur, ou quand on met une lettre dans une boite, on fait ça dans le vide à 20 cm de la boite. Mais ce n'est pas très grave, cela ne nous sort pas de l'histoire. Mais un petit coup de polish ne serait pas de trop. La bande son est agréable, posée, calme. La radio tourne en boucle, et les bruitages sont peu nombreux, mais on se sent à la campagne, au calme. Les doublages en VO sont de qualité et la traduction française tient la route. Enfin, niveau gameplay, c'est maniable, pas de soucis particulier, par contre il faut accepter que Meredith marche tout doucement. Il y a une touche pour courir, mais c'est plutôt une marche dynamique qu'autre chose. Niveau durée de vie, il faudra compter environ 5 ou 6 heures de jeu si on prend le temps de répondre aux sollicitations des habitants et il y a 3 fins différentes.

Un jeu paisible

Lake est un petit titre agréable et sympathique. Un jeu narratif qui réussit à nous mettre vraiment dans la peau du personnage. Mais attention, le gameplay est répétitif, cela pourra en saouler plus d'un. Mais Lake a ce petit truc qui donne envie d'aller au bout de l'aventure. 

Lake Note XboxOrNot

sur 100

  • DA mignonne
  • Une narration qui pousse à la réflexion
  • Bande son agréable
  • Marrant d'être postier
  • Meredith ne marche pas vite
  • Quelques bugs
  • Notre barême en détail
Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.