Mayhem Brawler - Buffy contre les rues de la rage !

De la baston, ça tombe bien ?

Quand le chef est revenu de vacances, il n'a pas oublié de nous distribuer nos prochains tests. J'ai donc reçu mon lot de trucs douteux mais dans le lot, j'ai aussi aperçu Mayhem Brawler. Là, je me suis dit qu'il y avait du potentiel. Voici une sorte de Streets of Rage qui lorgne sur le surnaturel et vu que l'héroïne est blonde, on pourrait croire à un beat'em up de Buffy ! Je suis donc hyper curieux et je me lance. 

Une sortie au parc ! 

3 personnages jouables : Dolphin, Star & Trouble de la police de Stronghold ! Soit, un malabar zombie, une blonde télékinésiste et un moustachu loup-garou ! Dans les faits, ça change peu de choses mais ils vont avoir du pain sur la planche car tout par en couilles dans la ville de Stronghold. Une terrible menace se profile et on découvre l'étendue de cette menace au fil des 7 chapitres. Cela fait une douzaine de niveaux car vous avez des choix à faire et cela vous enverra vers plusieurs fins différentes selon nos décisions. Une bonne excuse dans l'absolu pour revenir dans la jeu ? 

Freeze ! 

Pas sûr car d'une part, le jeu est bavard entre les missions. Certes, nous voulons taper mais un peu de contexte fait zizir. Dans Samurai Warriors 5, nous avons un contexte historique plutôt classe donc il peut être bavard. Streets of Rage 4 fait de la mini séquence entre deux niveaux et est efficace. Vu le niveau de blabla et la pollution visuelle qui entoure les dialogues avec une sorte de tchat pas hyper pertinent, on décroche vite et cela semble pompeux. Mayhem Brawler veut tellement se donner un côté cool qu'il finit par ne pas l'être. 

Livraison spéciale ! 

Sans compter que si la menace est si terrible, les animations doivent suivre. Dans un niveau dans un parc, les gens s'en battent les couilles que je me tape avec des loups-garous en pleine journée. Ils attendent leur hot-dog tranquillou... 

Cela ruine un peu l'ambiance et c'est dommage car visuellement, sans être du niveau de Streets of Rage 4, Mayhem Brawler n'est pas vilain. Côté gameplay, ils jouent dans la court de SoR4 mais il lui manque du peps. Cela est dû notamment au bouton "block" qui vient ralentir les affrontements et pourrir un peu la dynamique. De même, régulièrement, il pleut des attaques du cul qui viennent vous plomber même en facile. Mayhem Brawler ajoute une dernière pierre de lourdeur avec la description d'une dizaine d'effets possibles auxquels on ne comprend pas grand chose. 

Pour une soirée, cela peut changer un peu mais Mayhem Brawler cumule la malchance de sortir juste au moment de Samurai Warriors 5 et du DLC de Street of Rage 4... 

Nickelback en concert ! 

 

Mayhem Brawler Note XboxOrNot

sur 100

  • Système de choix à la fin de certains niveaux
  • Graphismes
  • Marrant en coop
  • Pompeux dans sa narration
  • Gameplay frustrant
  • Notre barême en détail
Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !