SAMURAI WARRIORS 5 - Un jeu bien affûté !

Un jeu avec un avis tranché ?

Voilà un jeu que j'attendais avec impatience ! Je suis un grand fan des "Musou" et la saga SAMURAI WARRIORS ne fait pas exception. Pour ce SAMURAI WARRIORS 5, il paraît que les cartes vont être rebattues. Pourquoi pas, il est bon de renouveler le plaisir dans la baston à grande échelle ! 

Subtilité ! 

Dans SAMURAI WARRIORS 5, nous allons donc revivre la période qui a précédé l'ère Tokugawa. Ces années "mouvementées" ont donné de la matière aux historiens, romanciers, mangaka, etc. Et dans cet épisode, au lieu de suivre de manière presque "classique" des personnages de la saga, nous allons nous concentrer sur Nobunaga et Mitsuhide. En effet, il y a eu un épisode spécial Sanada mais il est considéré comme un Spin off de la série. Ici, nous sommes bien dans une suite et l'idée va être de suivre les évènements via la relation entre Nobunaga et Mitsuhide. Il faut dire que même maintenant, cela fait couler de l'encre. Mais le petit truc va être ce côté "histoire qui s'écoule" puisque nous allons découvrir les personnages "jeunes" avant de les voir vieillir un peu au fil du mode histoire. 

Je comprends... Ton coiffeur t'a manqué ? 

Une idée sympa et qui permet de ce concentrer sur des personnages charismatiques. Certes, le casting a été remanié avec "seulement" 37 personnages dont 16 nouveaux. Alors, même si je regrette Musashi, j'admets qu'il est surtout fameux pendant l'ère Tokugawa. Par contre, mon côté fanboy aurait voulu voir Date Masamune ou un featuring de Sanada. Mais nous avons tout de même l'un de mes chouchous en la personne de Magoichi. 

Nobunaga + Mitsuhide = BFF ? 

De plus, les looks ont été retravaillés pour coller au côté plus jeune de l'épisode. Cela marche pas mal et ça a de la gueule. Je pense notamment à Nobunaga, Shingen ou Tadakatsu. Côté nouveau, je retiens Yasuke qui est le personnage historique qui a le vent en poupe cette année. Le samouraï noir est dans les BD, les manga, les animés et maintenant dans SAMURAI WARRIORS 5. Un casting qui a donc de la gueule et qui est mis en valeur par une signature graphique intéressante. 

Gros moment classe ! 

En effet, SAMURAI WARRIORS 5 a un petit côté estampe pour souligner les traits des personnages ou pour magnifier leurs attaques. C'est un truc que j'avais vu par exemple dans Samurai Shodown et que j'avais apprécié également. Donc oui, le jeu est agréable même si on peut toujours râler sur le côté "vide" des décors. Mais SAMURAI WARRIORS 5 s'en cogne un peu, ce qu'il veut, c'est de l'action. 

Et de ce côté là, nous ne sommes pas déçu. Le mouvement "hyper" permet toujours de se déplacer sur le champ de bataille en ratiboisant tous les péons classiques mais il faudra jouer avec les coups rapides et forts dès que l'on a des officiers ou des soldats plus retors. De même, des mouvements ultimes viennent ajouter une pointe de sel même si j'avoue ne pas m'en servir la plupart du temps. Côté mouvement/personnage. On a donc une série de coup valable pour une arme donnée mais si un personnage est spécialiste dans une arme, il a le droit à des mouvements bonus et des attaques musou qui leur sont propres. Ainsi, si tout le monde peut utiliser deux sabres, Ieasu en est le spécialiste ! De même si Sena et Hachiba sont des spécialistes du naginata, ils ont des attaques différentes sur certains points. Certes, j'aime bien avoir une arme = un perso mais je dois avouer que ça le fait quand même. 

Je vais leur couper l'herbe sous le genou ! 

Ainsi, je virevolte dans tous les sens et en ce moment, je suis un fan des deux sabres ou du style ninja. Mais j'ai de quoi faire avec des lances, des sabres longs, des poings, des arcs et aussi les modes de jeux. En effet, le jeu propose le classique mode Musou où l'on va revivre l'histoire que j'ai mentionné plus haut. Dans ce mode, il y a des objectifs cachés, des scénarii annexes et on y découvre pas mal de choses. 

Le beau gosse ! 

Pour les amateurs de baston, il y a aussi le mode citadelle qui va permettre d'aller taper partout selon divers objectifs et de continuer de booster ses bâtiments et ses personnages. En effet, en plus d'avoir des armes à booster, on a aussi des arbres de talents pour chaque personnage. Il est rigolo de voir que l'arbre en question correspond en général au symbole du clan du personnage concerné. 

Du coup, SAMURAI WARRIORS 5, c'est comment ? C'est la fête du slip en ce qui me concerne. Des personnages qui ont de la gueule, des bastons dans tous les sens et le plaisir/détente d'un bon musou ! Le fait d'avoir changé légèrement la recette avec le mode histoire et le côté estampe font que j'ai plaisir à parcourir le jeu. Un bon Musou pour se défouler tout l'été et au-delà ! 

Les rassemblements sont autorisés ! 

SAMURAI WARRIORS 5 Note XboxOrNot

sur 100

Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !