Spacejacked - Dans l'espace...

Vous pensiez que Ratalaïka = succès faciles, Spacejacked va vous prouver le contraire…

Lorsque Riggs me laisse le test d'un Ratalaïka, c'est qu'il s'agit d'un visual novel ou que les succès ne sont pas faciles. surtout qu'au moment où j'écris ces lignes, Riggs défend l'honneur du site dans un grand concours de succès. Peut-être qu'à la parution de ce test, le concours sera terminé et que Riggs pourra enfin goûter à une nuit de sommeil. Toujours est-il que nous voici dans Spacejacked !

Bataille de polochon !

Dans ce jeu, vous êtes le brave commandant d'un vaisseau qui doit résister à des attaques extra-terrestres tout en voyageant dans le cosmos pour retrouver les membres manquants de votre équipage. Du coup, mis à part le prof qui dispense ses bons conseils, vous êtes le seul à vous bouger le cul pour vous rendre dans les différents endroits du vaisseaux à défendre.

Il s'agit donc un tower defense mais Spacejacked nous le mâtine d'un rythme digne d'une gerbille sous Redbull. Vous devez donc vous magnez pour construire, tirer, utiliser la gravité pour être semelles au plafond, etc. On peut dire que question rythme, ça envoie du lourd. Dommage cela dit que votre héros n'ait pas plus d'option de construction ou pour lui-même. Sortis des trois tourelles, vous n'aurez pas grand chose. De plus, vous passez votre temps dans les trois mêmes zones (à peu de choses près). Du coup, le sentiment de redondance est assez fort.

Les ennemis vous ont à l'oeil !

 

Et ce ne sont pas les graphismes en pixels qui vont vous exciter ou même les musiques. Nous avons un jeu qui tournerait sur ma vieille NES sans problèmes et qui ne propose pas de petit truc rigolo pour apprécier ses pixels.

Spacejacked est amusant sur le court terme et conviendra aux amateurs de tower defense nerveux et pas trop prise de tête. Les autres y verront qu'un jeu moyen qui va les laisser dubitatifs quant à l'intérêt d'acheter ce petit jeu.

Une journée normale dans le vaisseau !

 

Spacejacked Note XboxOrNot

sur 100

Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !