Teacup - Le jeu de la commère du coin

C'est l'heure du thé ou de la sieste ?

Je vais vous parler d'un jeu qui est calme. Très calme. Comme dirait Numérobis : "C’est trop calme… j’aime pas trop beaucoup ça… J’préfère quand c’est un peu trop plus moins calme…" Et c'est un peu le problème de Teacup. Et je vais vous expliquer pourquoi.

On va faire quoi?

Teacup est une (très) courte aventure narrative, où il faudra globalement explorer pour faire du commérage. Pourquoi? Notre personnage, Teacup, est une jeune grenouille qui adore boire du thé et lire des livres. La veille du goûter organisé chez elle, elle se rend compte qu'elle n'a plus de thé à servir et part donc dans les bois avoisinants pour trouver les ingrédients (gingembre, citron, miel...) dont elle a besoin pour refaire ses réserves. Lors de son périple, elle croisera les divers habitants de la forêt, des porcs-épics, des crapauds, des souris, mais tout le monde marche sur ces deux pattes arrières dans ce monde. Il faudra discuter, écouter, pour découvrir de nouveaux lieux et de nouveaux habitants. Et de cette manière, nous pourrons faire des taches pour découvrir les ingrédients manquants pour le thé.

Cela donne envie de faire une sieste au soleil

Et de temps en temps, on aura un mini-puzzle à résoudre. Ils sont tous d'une facilité déconcertante. Un mémo, un Simon, des pièces à bouger, le genre de puzzles qu'on trouve en intro d'un jeu Artifex Mundi pour se mettre en jambe. En gros dans Teacup, on marche, on parle, et on fait un puzzle de temps en temps. Et en moins d'une heure, le jeu est plié. Il ne s'est rien passé, on n'a rien fait, mais notre personnage s'est dégourdi les jambes et pourra préparer son thé.

Et je marche

Forcément, cela manque de piment, d'intérêt ludique. Et c'est bien dommage, car à côté de cela, Teacup est mignon avec ce monde peint à l'aquarelle. La musique est reposante, la difficulté inexistante, le gameplay simple comme bonjour avec le déplacement et le bouton action. Bref, tout le monde peut jouer à ce jeu, sans exception. Mais voilà, on s'emmerde quand même pas mal. Il n'y a pas de challenge, ni de vraie histoire, ni de vrai gameplay, ni... il n'y a pas grand chose dans Teacup au final. Et c'est bien cela le soucis. Pour le coup, difficile pour moi de le vous conseiller. Ce n'est pas un mauvais jeu, mais il manque trop de choses pour qu'on est envie d'y jouer. 

Teacup Note XboxOrNot

sur 100

Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.