WRC 10 - La spéciale qui tourne en boucle

Comme tous les ans, vous reprendrez bien un peu de rallye WRC ?

Je l'avais déjà dit l'année dernière, mais c'est toujours d'actualité : "WRC fait sa rentrée". Nouvelle année, nouveau cartable, nouveaux copains, nouveau planning... Bon, je m'embrouille un peu avec la rentrée des enfants, mais dans les faits, c'est un peu le même délire. Pour le moment, Nacon et KT Racing sont toujours aux manettes, mais c'est le début de la fin, car la licence WRC va être récupérer par Codemasters (et donc EA) pour les années 2023 à 2027. Du coup, comme on dit dans le milieu du sport : il faut tout donner pour finir le plus haut possible.

Droite dur, nuage clair, terre marron

Et force est d'avouer que sur le plan du contenu, WRC 10 ne se fout pas de la gueule du monde. Afin de célébrer dignement les 50 ans du championnat, WRC 10 nous propose de revivre les moments les plus intenses du championnat de 1973 à nos jours ! Rien que ça ! Si vous êtes un fan de la discipline, vous aurez le droit à des évènements historiques qui feront mouiller les yeux des inconditionnels. Niveau contenu, je l'ai dit, c'est du lourd. Tout d'abord, les 4 nouveaux rallyes du calendrier 2021 sont présents : Estonie, Croatie, Belgique et Espagne. Il y a 120 spéciales, 52 équipes officielles de la saison 2021 (WRC, WRC2, WRC3, Junior WRC) ou encore 20 voitures de légende dont les célèbres Alpine, Audi, Lancia, Subaru, Ford, Mitsubishi ou encore Toyota. Un vrai épisode en mode Best Of.

Gauche serré dans ciel clair sur herbe tondue

Pour le reste, il faut avouer que WRC 10 ressemble tout de même beaucoup à WRC 9. J'ai testé la version Xbox Series du titre, et je ne suis pas tombé de ma chaise en jouant. Je n'ai pas vu beaucoup de différence avec le titre de l'année dernière, même sans parler de l'optimisation Xbox Series qui avait été mise à disposition après la sortie de la console. Du coup, même si je trouve la modélisation des voitures agréables, j'espérais que l'on monte d'un cran pour se rapprocher des ténors du genre. Les environnements sont variés et détaillés, mais cela manque clairement de peps, et en plus, il y a pas mal d'éléments du décors qui poppent. Oui, il y avait déjà du clipping sur WRC 9 et cela n'a pas évolué cette année. En gros, vous l'aurez compris, le moteur du jeu commence à sentir le vieux. 

Droite 5 sur bosse sèche et fenêtre fermée

A côté de cela, la physique du jeu est plutôt réussie. On sent bien le poids de la voiture, les pertes d'adhérence de la piste, ou encore les différents revêtements. Il y a eu quelques ajustements cette année sur la conduite, et au final, je le trouve plus abouti sur ce point. Le jeu est assez réaliste, mais si l'on a pas envie d'avoir une simulation entre les doigts, les aides à la conduite feront le boulot. Ce ne sera pas un parcours de santé pour autant, mais vous pourrez au moins finir les spéciales en un seul morceau. La bande son est toujours "bof" pour moi. Les bruitages des voitures sont corrects, mais lors des accidents, on a l'impression d'avoir jouer avec des Majorettes dans sa chambre. Enfin, comme d'habitude, le copilote m'a énervé. Je le dis tous les ans : je veux une map et être tout seul dans ma voiture. Bon, c'est contraire à l'essence de la WRC, mais laissez moi râler. Sinon pour info, on peut avoir une voix de copilote féminine, mais ce sera seulement en anglais, et quand votre copilote sera avec vous, ce sera un homme. Cela casse l'immersion. 

Droite léger sur barrière en tôle et pneu crevé

WRC 10 propose toujours un mode carrière très long et très complet, quitte à perdre des joueurs "occasionnels" en route. A côté de cela, il y a des tonnes de défis qui sont proposés de manière quotidienne ou hebdomadaire. On peut également faire des spéciales en mode libre, ou jouer en ligne. Mais sur ce dernier point, je n'ai pas trouvé une activité débordante sur le live. En tout cas, si vous aimez la discipline, WRC 10 est un jeu agréable qui ne révolutionne pas la saga mais qui a au moins le mérite d'être rempli à ras bord de contenus. Cela fera plaisir aux fans. Pour les autres, prenez le précédent, il fait quasiment aussi bien dans tous les domaines. Dommage que KT Racing ne prenne pas plus de risque pour proposer du neuf, surtout sur le plan technique. 

WRC 10 Note XboxOrNot

sur 100

  • Environnements variés
  • Contenu solide
  • Optimisation Xbox Series qui manque de punch
  • Trop proche des anciens opus
  • Notre barême en détail
Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.