Bush Hockey League - Le hockey avec un mode bière !

Bon, ce n'est pas très beau, c'est parfois nawak mais on rigole bien !

Un jeu de hockey sur glace qui n’est pas de chez EA ? Cela existe encore ? J’ai découvert avec Bush Hockey League que c’était la cas. En plus, le jeu se veut un vrai défouloir. De quoi harceler le rédac’ chef pour faire ce test. J’ai raison d’en profiter, il est occuper avec ses FPS et ses jeux de courses en 4K. Bref, « it’s time to face off ».

He shoots and... I take a beer !

Bush Hockey League s’inspire du film Slap Shot que, naturellement, je n’ai pas vu. Mais cela m’a donné envie de le voir. Imaginer une ligue mineure de hockey sur glace dans les années 70 et vous avez l’esprit du jeu. Une ligue où la patinoire sert de défouloir et où l’on tombe les gants pour tout et rien. Bref, on va avoir du spectacle et il faudra jouer « musclé » pour survivre. Le scénario est minimaliste et propose juste de jouer des matchs avec un petit encart de journal ici ou là pour donner le ton. Vous aurez également des objectifs comme fracasser tel joueur ou réaliser X coup de la corde à linge. Ça permet de donner le ton mais rien de bandant en soi. Pas de gestion d’équipe ou de mode carrière avec son propre joueur. Du coup, il reste le mode libre qui permet de jouer des matchs.

Grosse purée !

Alors place aux matchs puisque c’est le cœur du jeu. On a un jeu dont la vue rappelle les vieux jeux de hockey d’antan mais en plus baveux. Moins pixelisé mais plus baveux. On n’a rien sans rien il faut croire. Idem pour la modélisation, les gros plan ou autre. Le jeu est sale et dégoulinant mais on lit l’action ce qui est déjà ça de pris. Pour jouer justement, vous avez divers contrôle. Le mode maxi vous faire jouer des sticks pour tirer, défendre et plein d’autres subtilités que l’on apprécie peu car compliqué pour peu de choses. Surtout que le jeu a un temps de latence parfois troublant. Cependant, dans les autres façons de jouer, cela peut donner un charme. Je pense au beer mode où au "2 buttons mode". Le premier permet de jouer au jeu d’une main pour que l’on puisse tenir/boire sa bière dans le même temps. Le jeu devient donc convivial et l’apanage d’une soirée entre potes bien rigolote. L’autre mode permet de diriger son gusse et de faire les actions de défense ou d’attaque grâce à deux boutons (passe et tir en attaque par exemple et on dirige son gars au stick). Ce mode permet une prise en main immédiate et si l’on reste appuyé sur défendre ou sera à même de dégommer les attaquants présomptueux.

En jouant de façon simplifié, on appréciera les parties qui seront souvent ponctuées de baston digne de Blade of Steel et qui permettent de prendre l’avantage sur l’équipe adverse en lui blessant ses joueurs. Alors, le jeu est grado, le jeu est bancal et à peu de mode de jeu mais il est fun. On le garde sous le coude pour une soirée bières/pizzas et on s’amuse en toute mauvaise foi grâce à ses contrôles simples. Le jeu aurait pu être plus que cela en jouant à fond la carte de l’arcade et du fun mais il faut croire que la glace a dû rendre les développeurs frileux.

Bon, c'est le moment de jeter les gants !

 

Bush Hockey League Note XboxOrNot

sur 100

  • Fun immédiat
  • Ambiance
  • Musique
  • Mode bière
  • Gameplay expert inutile
  • On veut plus d'arcade
  • Contenu limité
  • Graphismes baveux
  • Notre barême en détail
Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !

Commenter

Participer à cette discussion.