Jurassic World Evolution : Les secrets du Dr Wu - Du déjà Wu

Retour à Isla Muerta dans le Costa Rica pour découvrir de nouveaux trésors de la génétique. Ou pas...

Si Jurassic World Evolution vous intéresse, je vous invite à lire mon test du jeu ici (lien). Le jeu de base est excellent et a obtenu la note de 70/100. Sur cette page, on ne teste que ce que le DLC Les secrets du Dr Wu apporte au jeu de base. Il reste correct mais c'est pas la folie non plus.

Le contenu du DLC n'est jouable qu'un fois que le joueur aura réussi à obtenir 4 étoiles à la deuxième île. C'est loin d'être pénalisant. On le prendra surtout comme un garde-fou qui nous évitera de nous lancer corps et âme dans une campagne annexe alors qu'on manage encore avec des petites roulettes. J'ai personnellement trouvé ça justifié, le critère de début aurait même pu être revu un peu à la hausse mais c'est avec les bonnes connaissances que les joueurs se lanceront dans l'aventure.

Voilà pourquoi il ne faut pas caresser un dinosaure.

Le premier point que j'ai constaté de ce DLC c'est qu'il est long à démarrer. On a l'impression pendant un bon moment qu'on est dans le jeu de base. L'interlocuteur principal n'étant plus Ian Malcom mais le Dr Wu. J'ai même été un peu déçu que les deux nouveaux parcs soient sur des îles existantes. Cela ne change rien du tout au DLC cependant. On aura donc deux parcs qui viendront se rajouter sur nos îles existantes.

Le DLC se concentre sur les manipulations génétiques comme son titre le suggère. 5 nouvelles races de dinos font leur apparition dont 3 sont des hybrides. Là vous comprenez un peu mieux la note je suppose. C'est décevant et limité. On a vraiment l'impression d'être dans le jeu de base. J'osais espérer un dinosaure aquatique comme dans le film mais ce sera pour une autre fois, ou peut être même pas d'ailleurs...

Les dinos hybrides viennent avec leur lot de caractéristiques bien casse bonbons mais rien d'insurmontable. Le gameplay se trouve légèrement changé cela dit lorsque ces gentilles bêbêtes s'avèrent être immunisées aux tranquillisants. Il faudra faire appel à d'autres dinos pour les gérer. Si le principe est fun un moment, il devient vite relou sur la durée et s'avère selon moi être en désaccord complet avec ce qui attire les joueurs vers le jeu. On avait déjà des pseudos combats de dinos dans le jeu de base comme défis à relever. C'était fun et très occasionnel ce qui rendait la perte d'un dino minime comparée au fun apporté par le défis. Là c'est juste de la gestion de parc non gérée par nos équipes. C'est vite pénible.

Qu'es-tu?

Les manipulations génétiques nous permettront de modifier le comportement des dinos face à leur environnement. C'est encore une fois un point qui me fait un peu tiquer... On a l'impression d'avoir ici un truc fait à la va vite pour simplifier la vie des joueurs qui trouvaient le jeu trop difficile. Cela reste cependant cohérent avec les deux nouveaux parcs qui sont relativement petits. Le joueur pourra ainsi faciliter la cohabitation entre les espèces en revoyant le critères de ses chers dinos à la baisse.

Comptez environ 5 heures pour voir le bout du DLC. Finalement les points positifs que je retiens ne sont pas liés au DLC lui même malheureusement. Les dernières mises à jour gratuites du jeu corrigent des points importants. Et surtout ce DLC a le mérite de nous remettre le nez dans nos parcs qu'on a aimé gérer.

Mais clairement, on s'attendait à en prendre plein les mirettes avec le premier DLC, c'est raté.

Jurassic World Evolution : Les secrets du Dr Wu Note XboxOrNot

sur 100

  • Toujours la licence officielle
  • Toujours des dinos
  • Un début de DLC en tout point similaire au jeu de base
  • Deux parcs tout riquiqui
  • Peu de vraies nouveautés
  • Notre barême en détail
Goma
Par

Le petit dernier de GameOrNot, c'est Goma. On pense qu'il est là par passion. Mais détrompez-vous, sa véritable nature se dévoile quand on prend quelques secondes pour faire du verlan sur son pseudo. Goma. Mago. Il doit aimer les Doritos ! A moins que ce ne soit une alusion à sa magic' touch' ?

Commenter

Participer à cette discussion.